وكالة صحفي للأنباء


الصفحة الرئيسية | اتصل بنا | بحـث صحفي | بحث جوجل | ياهو | آليكسا | خدمة الترجمة
خبر في الصحافة

وكالة صحفي للأنباء
أم سى أه تنتهج سياسة إسرائيلية في لمسيحة .. والحكومة الموريتانية ضعيفة

مقال خمس نجوم
ترجمة مقال قديم للفقيه القانوني أحمد سالم ولد بوبوط
 
 

دليل المواقع


- قرآننا

- المصحف الشريف

- مخطوطات

- التلفزة الموريتانية

- مسابقات

- المرصه للإعلانات والتسويق

- مدونة التاسفرة


- موريتانيا الآن

- الأخبار

- الصحراء نت

- الساحة

- صحراء ميديا

- أقلام حرة

- cridem

- وما

- الطوارئ

- آتلانتيك ميديا

- تقدم

- السفير

- السراج

- فرصة

- Beta conseils

- ميادين

- الحرية

- تقدمي

- شبكة إينشيري

- صحفي

- أنباء

- أنتالفه

- ونا

- شِ إلوح أفش

- وكالة المستقبل

- المشاهد

- الدلفين برس

- الوطن

- الرائد

- انواذيبو اليوم

- الرأي المستنير

- الحصاد

- المحيط نت

- جريدة اشطاري

- البداية


  • CNN عربية
  • رويترز
  • الجزيرة نت
  • فرانس 24
  • كووورة

  • Google
  • Yahoo
  • Alexa
  • خدمة الترجمة

  •  
     
     
     
     

    Querelle de voisinage : la Mauritanie n’est pas un pays auquel on dicte ses ordres

    Ahmed Ould Bettar

    الجمعة 1 تموز (يوليو) 2016 إضافة: (سيد احمد ولد مولود)

    Le Maroc n’arrive pas encore à avaler la pilule et continue de mener,
    par mains interposées, une féroce campagne médiatique de dénigrement
    et de mépris, contre la Mauritanie et contre ses dirigeants, depuis
    l’annonce des prévisions de grand succès du sommet de la ligue arabe à
    Nouakchott, par des observateurs avertis.

    Un exploit que le Royaume haï pour plusieurs raisons, dont la première
    et ce sursaut béni fait par Nouakchott pour accueillir ce sommet de
    l’espoir, après son rejet par Rabat, qui devait l’abriter pour sa
    prochaine édition ordinaire.

    Tous les coups sont donc tolérés par le Royaume, qui poursuit à
    travers sa presse docile ses critiques de la Mauritanie et de ses
    dirigeants.

    Un acharnement qui n’amoindrit en rien la ferme volonté de Nouakchott
    de relever le défi de la réussite éclatante du sommet de l’Espoir,
    comme l’augurent les premières impressions sur les préparatifs et la
    détermination de la Mauritanie, gouvernants et gouvernés d’œuvrer de
    tous leurs efforts pour renforcer leur bonne réputation dans le monde
    arabe.

    Le Maroc qui continue de traiter la Mauritanie comme par le passé a
    compris que notre pays tient à assurer sa pleine souveraineté dans les
    secteurs de la vie politique et socioéconomique en toute indépendance
    et fierté et loin de la soumission et du suivisme.

    C’est dans ce cadre, qu’il faut mettre en exergue les récentes mesures
    prises par la Mauritanie envers les travailleurs étrangers sur son
    territoire pour être en règle avec la loi. Ainsi Nouakchott qui
    subissait les lois des autres sans broncher, a opéré un revirement
    honorable en imposant aux étrangers, les mêmes lois auxquels sont
    soumis ses expatriés à l’étranger.

    La Mauritanie, est-il temps de le savoir, n’a pas de leçon à recevoir
    de quiconque, mais, bien à en donner après des années de mépris.
    Désormais, acteur politique et économique incontournable de la
    sous-région, sa voix vaut de l’or et il sied aux éclairés de mieux
    l’intégrer dans leurs politiques afin de mieux optimiser leur résultat
    Rien que pour le dossier du Sahara occidental, la Mauritanie n’est-il
    pas un pays qui mérite d’être côtoyé, dés lors où, sa neutralité a
    montré qu’il est et reste, aux yeux des Nations Unies et du reste du
    monde, une pièce maîtresse dans toute évolution louable de cet épineux
    conflit vieux d’un demi-siècle.

    Pour terminer, le Royaume chérifien et sa presse partisane doit au
    moins savoir, que ce n’est pas le Président mauritanien Mohamed Oud
    Abdel Aziz qui cherche à charmer le Roi ou encore à bénéficier du
    soutien du souverain, mais plutôt l’inverse.

    En effet, le gouvernement marocain aux échecs multiples de Abdelilah
    Benkirane excelle dans l’instrumentalisation de ses déboires onusiens,
    arabes et africains relatifs au Sahara Occidental, pour s’en prendre à
    la Mauritanie mais, l’heure est venue pour réaliser que les temps
    aient évolué et les pays aussi.

    La Mauritanie n’est plus hors du jeu international et régional. Bien
    au contraire, elle est devenue sous le Président mauritanien, Mohamed
    Ould Abdel Aziz et le leader du parti au pouvoir Me Sidi Mohamed Ould
    Maham, une partie de la solution, sans l’avis duquel, toute option ne
    serait que précaire, aléatoire voire une velléité vouée à l’échec et
    partant au désespoir.

    Ahmed Ould Bettar

    http://rapideinfo.net/node/14234


    فرصة في فرصة
    أسماء الله الحسنى الأحد " 1 "
     

     

    في العشرينات من عمرك؟ إليك 7 نصائح مالية لإدارة مستقبلك



    تعرف على ترتيب بلدك في «مؤشر الأمان العالمي»



    ما الذي دفع أسعار خامات الحديد للهبوط الدراماتيكي؟ / د.يربان الحسين الخراشي



    مبادرات تعديل الدستور .. المستهدف شخص واحد لا غير!!! / عبد الله محمدو



    كلام في السياسة مع رئيس ميثاق الحراطين السيد محمد فال ولد هنضية – قناة الوطنية



    برنامج في الصميم مع خليل جالو و يعقوب ولد لمرابط حول مسيرة الشباب الاحد الماضي



    عن المآخذ اللغوية على الشيخ سيدى محمد بن الشيخ سيدى عن صفحة العلامة ابراهيم بن يوسف بن الشيخ سيدي علي الفيسبوك الأحد 16-04-2017| (...)



    قيادي بالجيش الصحراوي للأخبار: ممارسة سيادتنا بالكركرات تقتضي المزيد (فيديو)



    موريتانيا.. أزمة حادة بشأن المنح الدراسية!! – الشيخ محمد حرمة لقناة فرانس 24



    الرأي السديد للنظام المفيد قبل الاستفتاء القريب / د.محمد محمود ولد أعلي